Le site officiel de la Ville de Sequedin


Accueil > Découvrir la Ville > Histoire de Sequedin

Histoire de Sequedin


Cà s’est passé à Sequedin
en novembre 1930

Le Cardinal Liénart à Sequedin



Journal de la Croix du Nord du 20 Novembre 1930.

"De mémoire d’homme, Sequedin n’a jamais eu à recevoir la plus haute autorité diocésaine. Jamais cardinal n’a franchi le seuil de l’ancienne petite église, si claire et accueillante et pleine de souvenirs. Aussi à l’occasion de la bénédiction qu’il viendra faire d’une salle d’œuvres, la population apprécie-t-elle d’avance la joie d’avoir à elle, chez elle, dimanche prochain, son Éminence le cardinal évêque de Lille, et de lui témoigner par son empressement, par une splendide décoration des maisons, des rues, de l’église, son filial et respectueux attachement."

L’histoire de Sequedin

De la forêt gauloise à nos jours :

Déjà habité à l’époque gallo romaine, le village de Sequedin prend son essor au XIIème siècle grâce au travail des moines laboureurs de l’Abbaye de Loos.
Ceux-ci mettent en valeur les terres incultes qui bordent la Deûle et les marais.

A la même période, sur la paroisse de Sequedin, la chapelle de style gothique est érigée, puis s’agrandira dans les siècles suivants pour devenir l’église que nous connaissons actuellement.

Aujourd’hui, Sequedin est devenu un bourg urbain. L’âme du village est entretenue en permanence par les sequedinois eux-mêmes, à travers une vie associative particulièrement riche et intense.

Curiosités ...

Église construite en brique et en pierres blanches de Lezennes offre trois nefs séparées par six piliers et renferme une cuve baptismale en pierre de Tournai ornée d’une arcadure romaine (antérieure au XVIème siècle).

Petite gare en brique, propriété de la ville a été sauvée de la destruction et témoigne d’un passé du siècle dernier.

Le "Petit Bois" renferme des arbres remarquables parmi lesquelles un hêtre pourpre et jouxte les vestiges de la porte de l’ancien château.